Saut au contenu principal
print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL / PATIENTS, CLIENTS, VISITEURS ET NOUVEAUX ARRIVANTS /


Dossiers de santé électroniques (DSE)

L’Île-du-Prince-Édouard travaille avec les gouvernements fédéral et provinciaux ainsi que des intervenants d’autres niveaux pour améliorer son système de DSE et adopter un système intégré dans toute la province.

Un dossier de santé électronique offre, de façon sûre, un aperçu plus complet et intégré des renseignements médicaux d’une personne obtenu à partir de ses interactions avec le système de santé. Cette information est transmise en temps réel aux fournisseurs de soins de santé autorisés, peu importe leur emplacement. Cela se traduit par des soins plus sûrs et de meilleure qualité pour tous les Insulaires.

Cette initiative importante appuie la vision de Santé Î.-P.-É., « Un système de santé unique », ainsi que la durabilité de la prestation de soins de santé à l’Île-du-Prince-Édouard.


Qu’est-ce qu’un DSE?
Un DSE contient des renseignements sur votre santé et vos antécédents médicaux, notamment des renseignements sur :

 

  • vos visites à l’hôpital, à des cliniques et au médecin;
  • vos résultats de laboratoire et d’imagerie diagnostique (ex. : test de sang, radiographie);
  • vos allergies et vos ordonnances.

À quel point les DSE sont-ils sûrs?
Les DSE sont conformes aux lois fédérales et provinciales en matière de protection de la vie privée et leur accès est protégé à l’aide de technologies de pointe en matière de sécurité. Les systèmes de DSE sont plus sûrs que les systèmes utilisant des dossiers papier parce qu’avec ces systèmes seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder à votre dossier et il  possible de savoir par quels fournisseurs de soins de santé votre dossier a été consulté.


Pourquoi la province met-elle en place un système de DSE?
L’accès aux renseignements sur la santé des patients est essentiel à la prestation de soins adaptés et durables. Les renseignements doivent être exacts et les fournisseurs de soins de santé doivent pouvoir y accéder en tout temps et partout. Les DSE permettent à la province de miser sur l’accès sûr et contrôlé aux renseignements sur la santé des patients en vue de permettre de meilleures décisions et d’améliorer les résultats sanitaires.
 

Quels sont les avantages des DSE pour les Insulaires?
En utilisant des DSE, il devient possible de fournir des soins plus uniformes, d’offrir des soins plus rapidement et d’améliorer la qualité des soins. Les DSE permettent plusieurs améliorations, notamment de réduire les temps d’attente; d’éliminer les tests non nécessaires; et d’améliorer l’accès aux services, la gestion des maladies chroniques et la sécurité des patients.


Où est rendue la mise en place du système de DSE?
Au Canada, l’Île-du-Prince-Édouard est l’un des chefs de file pour ce qui est de la transition vers les DSE. La plupart des composantes du système de DSE de la province sont déjà en place et les investissements prévus pour les prochaines années permettront à la province de demeurer en mesure d’offrir des soins intégrés de grande qualité aux Insulaires.


Quelles sont les composantes du système de DSE?
Les composantes principales déjà en place sont :

 

  • Système d’information clinique (SIC) – Il s’agit de l’élément clé du système de DSE de la province; il fournit un accès uniforme et en temps réel à l’information clinique de tous les hôpitaux de la province. Il a été lancé en 2008 et sa mise en œuvre s’est terminée en mars 2011.
  • Système informatisé d’entrée des requêtes de fournisseurs (SIERF) – Il s’agit d’un important système de gestion de requêtes qui permet aux cliniciens de traiter divers types de requêtes. Ce système permet l’entrée électronique de requêtes de services de laboratoire, d’imagerie diagnostique et paramédicaux dans toute la province. Grâce au SIERF, la prestation des soins dans la province est plus sûre, plus rapide et plus efficace.
  • Système d’information sur les médicaments (SIM) – L’Île-du-Prince-Édouard a lancé le premier système provincial d’information sur les médicaments. Celui-ci contient les profils pharmaceutiques des Insulaires, c’est-à-dire des renseignements sur les médicaments prescrits, et est accessible aux pharmaciens et autres fournisseurs de soins de santé autorisés dans toute la province.
  • Système d’archivage et de transmission d’images (PATI) – Ce système permet de saisir, de sauvegarder et de transmettre des images médicales numériques. Une image diagnostique comme une radiographie peut être transmise en temps réel aux fournisseurs de soins de santé autorisés dans la province.
  • Système d’information radiologique (SIR) – Le SIR gère tous les renseignements liés à l’imagerie diagnostique pour les patients de l’Île. Par exemple, lorsqu’une image est générée par radiographie à un hôpital communautaire, elle peut être analysée sur place ou à distance par un radiologiste. Dès que le radiologiste a terminé son rapport, tous les fournisseurs de soins de santé autorisés de la province y ont immédiatement accès par voie électronique.
  • Registre des clients (RC) – Le registre des clients est la source officielle de renseignements administratifs et démographiques sur les patients et les clients. L’information du registre est transmise aux autres composantes du système de dossiers de santé électroniques au besoin.


Comment se passe la transition jusqu’à présent?

Un système de DSE provincial est en fait un ensemble de systèmes qui doivent fonctionner ensemble pour appuyer les fournisseurs de soins. Comme on a pu le constater partout au pays, la mise en place de ces systèmes est complexe et il faut beaucoup de temps pour arriver à bien comprendre et maîtriser tout ce qu’ils impliquent. La mise en œuvre du système de DSE a compris plusieurs défis, mais les cliniciens et membres du personnel ont travaillé ensemble de façon constante afin de régler les problèmes au fur et à mesure.

En 2010, le vérificateur général a formulé plusieurs recommandations afin d’améliorer les efforts futurs en matière de DSE et elles ont toutes été appliquées. À mesure que les composantes du système de DSE sont mises en place, la transmission des renseignements dans le système de santé s’accroît. D’ailleurs, des renseignements plus faciles d’accès et d’une plus grande qualité permettent une utilisation plus efficace des ressources et la prestation de soins plus sûrs et de meilleure qualité aux Insulaires.


Quel est le coût de la mise en place du système de DSE?
La province a investi 28,9 millions de dollars dans le système de DSE. La mise en place du système d’information clinique s’est terminée en juin 2014 et a coûté 41,3 millions de dollars, mais le coût net pour les Insulaires était de 25,1 millions de dollars en raison de revenus d’autres sources comme Inforoute Santé du Canada, le Fonds pour l’équipement médical du gouvernement fédéral et les fondations des hôpitaux de la province. Les autres coûts liés au système de DSE sont présentés ci-dessous.

Composantes du système de DSE Coût net
Système d’information clinique (SIC) 25 100 000 $
Système d’archivage et de transmission d’images (PATI) 1 500 000 $
Système d’information sur les médicaments (SIM) 1 200 000 $
Système d’information radiologique (SIR) 854 000 $
Registre des clients (RC) 203 000 $
Total (en date du 31 mars 2014) 28 900 000 $

En bref, les investissements de la province dans le système de DSE à ce jour représentent environ 0,75 % du budget de fonctionnement annuel pour le système de santé au cours de la période correspondante. En moyenne, les fournisseurs de soins de santé du Canada allouent 1,5 % de leur budget de fonctionnement à ce type d’investissements*.

(*Source : SNOWDON, A., et J.L. SHELL, Innovation Takes Leadership: Opportunities and Challenges for the Canada's Health Care System. Ivey International Centre for Health Innovation, 2010.)


Quelles sont les prochaines étapes de la transition aux DSE?
La priorité est d’optimiser les importants investissements dans les DSE qui ont été faits dans la province. Les efforts déployés visent à améliorer continuellement l’utilisation des DSE et à assurer que le système soit utilisé de façon à profiter de tous ses avantages.

Au fur et à mesure, de nouvelles composantes et fonctions s’ajouteront au système de DSE. D’autres investissements importants dans le système de DSE sont prévus et viseront notamment :

 

  1. La sélection et la mise en œuvre d’un système provincial intégré de DSE. Il permettra aux cliniciens, dans le contexte de soins non actifs (soins ambulatoires et soins fournis dans les bureaux de médecin), de gérer leur clientèle et d’accéder à l’importante banque de renseignements contenus dans le système de DSE. Les dossiers papier seront remplacés par des dossiers électroniques, qui pourront facilement être consultés de façon sûre dans l’ensemble du système de santé. Les DSE permettent aux cliniciens d’offrir des soins plus sécuritaires puisqu’ils leur donnent accès à un portrait plus complet des antécédents de leurs patients et qui comprendra les renseignements qu’ils détiennent déjà – comme des renseignements sur les visites de leurs patients et les notes qu’ils ont prises – et les renseignements ayant été recueillis ailleurs, comme des renseignements sur les allergies, des résultats d’imagerie diagnostique et des résultats de laboratoires.
  2. Un moyen permettant aux Insulaires d’accéder à leur DSE. Ce moyen reste à déterminer, mais pourrait être un portail ou un site Web permettant aux patients de prendre des rendez-vous médicaux, de faire renouveler des ordonnances et de consulter certaines parties de leur dossier.


Comment puis-je en apprendre plus sur les DSE?
Pour vous renseigner sur l’importance des normes pour le système de DSE :

 

image banner of links Numéros en cas d'urgence Cliniques sans rendez-vous Compliments et plaintes Registre des patients Carte santé de l'Î.-P.-É. Pharmacare Wait Times
French - back to top